Accueil » Produits » Baignoire » Reflex d’Antonio Lupi : la force décorative d’une baignoire cristalline
Baignoire Reflex Antonio Lupi Ginger

Reflex d’Antonio Lupi : la force décorative d’une baignoire cristalline


Parce qu’elle ne joue pas la carte habituelle de l’opacité, la baignoire en résine Reflex d’Antonio Lupi sort des sentiers battus. En revêtant les habits de lumière de la douche, elle montre ce qui d’ordinaire est caché et suscite une vraie curiosité.

Hormis quelques modèles balnéo pas forcément glamour munis d’un « hublot » ou d’une porte vitrée laissant entrevoir les remous du bain, rares sont les baignoires translucides, exception faite des îlots lumineux flashy en polyéthylène tels que la Dip D-Lighting d’Aquamass, la Light LTT commercialisée par Sopha Industries ou la bien-nommée Jolie de Reggia. Sans oublier la fameuse Chaise Longue Vitre de Moma Design qui, avec ses tabliers de verre enchâssés sur une structure en Corian en forme de barque, navigue encore pas mal sur Pinterest.

Une grâce diaphane

A ces propositions assez datées s’ajoute donc désormais la toute nouvelle collection Reflex d’Antonio Lupi, qui fait crépiter les flashs depuis son lancement à Milan en avril 2018. Présenté à Paris lors du salon Maison&Objet 2019 sur le stand de l’ensemblier italien, cet objet insolite cultive une certaine poésie des contraires en jouant avec la transparence de son matériau pour faire, sans fausse pudeur, de l’eau et du corps des acteurs majeurs du décor.

Les pigments pimentent le décor

Ce Cristalmood porte en effet bien son nom, tant il impacte l’espace de la salle de bains en lui apportant éclat et couleur. Résistante, cette résine polyester de dernière génération arbore 10 teintes en finition brillante : Brouillard, Ocre, Bouteille, Pétrole, Gingembre, Cobalt, Sangria, Ambre, Citron Vert et Fumé.

Conforté par le succès immédiat de la collection, Antonio Lupi a rapidement complété son nuancier dont la proposition initiale, d’apparence fumée, suivait une tendance qui se déploie en parallèle fortement sur le marché des parois de douche et des accessoires. L’occasion pour nous de faire remarquer que le développement d’une solution assortie de type walk-in constituerait sans doute une extension de collection pertinente…

Une collection prismatique

Baignoire Reflex Antonio Lupi PetrolioLa variété de la palette chromatique invite à composer des ambiances personnalisées, d’autant qu’Antonio Lupi propose déjà un totem autoportant en Cristalmood. Surmonté d’un bassin rond ou conique, la vasque sur pied coordonnée Albume est signée de l’architecte et designer vedette milanais Carlo Colombo.

Minimaliste, l’ovale parfait de la baignoire Reflex a quant à lui été dessiné par le Studio AL, à qui l’on doit aussi le monumental miroir Circus Sunrise qui vient d’intégrer le catalogue d’Antonio Lupi.

Ce plastique est fantastique

La légèreté de ce design est confortée par celle du Cristalmood, l’industriel toscan estimant que le poids d’une telle baignoire est inférieur de 30 % par rapport à un équivalent en Solid Surface, à l’instar de son propre Flumood.

Si la charge décorative de la baignoire Reflex s’avère inversement proportionnelle à son poids (150 kg), côté entretien, ce matériau breveté revendique une qualité durable. Celle-ci serait garantie par des tests anti-corrosion (brouillard salin) et une résistance aux détergents les plus courants ainsi qu’à l’alcool à brûler, aux huiles, à l’acétone, aux carburants…

Les +
Une transparence originale qui confère à la baignoire une aura unique.
10 couleurs pour composer des ambiances personnalisées, accordées à la vasque en freestanding Albume.
Système d’évacuation complet, siphon, tuyau flexible et bonde clic clac.
Une charge réduite de 30 % pour faciliter le travail de l’installateur.
Un matériau breveté qui revendique résistance et durabilité.

Prix public HT maximum constaté
9 643 € la baignoire de H53 x P86 x L167 cm, poids 150 kg, capacité 350 litres.

Parce qu’elle ne joue pas la carte habituelle de l’opacité, la baignoire en résine Reflex d’Antonio Lupi sort des sentiers battus. En revêtant les habits de lumière de la douche, elle montre ce qui d’ordinaire est caché et suscite une vraie curiosité. Hormis quelques modèles balnéo pas forcément glamour munis d’un « hublot » ou d’une porte vitrée laissant entrevoir les remous du bain, rares sont les baignoires translucides, exception faite des îlots lumineux flashy en polyéthylène tels que la Dip D-Lighting d’Aquamass, la Light LTT commercialisée par Sopha Industries ou la bien-nommée Jolie de Reggia. Sans oublier la fameuse Chaise Longue…

Passage en revue

Votre avis ?

Note de l'utilisateur 4.75 ( 1 votes)

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!