Accueil » Installation » Initiatives » Améliorer l’accessibilité : un mouvement à entraîner

Améliorer l’accessibilité : un mouvement à entraîner


Vita-Confort_Dorine_.Bourneton_rec

Derrière Dorine Bourtenon et sa fille, Gabriel Desgrouas (Handibat), Jean-Philippe Arnoux (Vita Confort), Eric Poncet (AKW) et Ségolène Neuville, secrétaire d’Etat.

Boutique Vita Confort, février 2016 : une vingtaine de personnes, dont la secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion, Ségolène Neuville, entoure Dorine Bourneton, fondatrice de la Commission pilotes handicapées de l’aéro-club de France, première femme paraplégique pilote de voltige aérienne au monde, chevalier de la Légion d’Honneur et infatigable passionaria.

Ces deux personnalités sont là à l’initiative de quatre acteurs du secteur de l’accessibilité : AKW, Handibat Développement, Itga et Vita Confort de Lapeyre. Associés en collectif, ils viennent de signer un partenariat avec Dorine, pour l’aider à financer ses heures de vol. Ils ont déjà soutenu Karine, également paraplégique, dans le cadre de sa participation au Rallye des Gazelles du Maroc, mais aussi Eric Barone, le vététiste de l’extrême. Tout ce qui montre que la vie palpite quoi qu’il arrive et permet de parler autrement du handicap, intéresse ces spécialistes ; ainsi que Ségolène Neuville, la secrétaire d’Etat chargée des personnes handicapées : louant la femme modèle qu’est Dorine Bourneton à ses yeux, elle exprime son admiration mais aussi sa reconnaissance, car « l’accessibilité est un mouvement de société, que chacun doit entraîner. » Les hommes politiques et les autres. « Pour preuve : la loi de 2005. »

« L’humain est au centre de nos préoccupations », explique Gabriel Desgrouas, président de Handibat Développement. Pionnier de l’accessibilité – « Nous avons une avance phénoménale » –, Handibat Développement a, depuis le début des années 2000, formé plus de 7 000 entreprises, dont 2 500 ont été labellisées. Celles-ci peuvent afficher la marque Handibat, pour peu qu’elles respectent la charte qui l’accompagne. Depuis le mois de janvier 2016, une autre marque, Silverbat, est à la disposition de ces professionnels, pour leur permettre de mieux s’imposer sur le marché du maintien à domicile des seniors, qui ne se sentent pas concernés par Handibat : « nous ne sommes pas handicapés », objectent-ils la plupart du temps.

Ouverte à Paris à l’automne 2015, la première boutique Vita Confort est encore un laboratoire. L’enseigne prend donc son temps, affine son offre, rencontre ses clients, y compris chez eux, travaille avec les acteurs de la silver économie… Sa modélisation et sa duplication ne débuteront qu’à la fin de cette année. Un deuxième catalogue va sortir, enrichi, notamment en aides techniques.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!