Accueil » Tendances » Cersaie 2018 : l’insert d’or, nouvel eldorado pour les carreaux

Cersaie 2018 : l’insert d’or, nouvel eldorado pour les carreaux


Lors de la dernière édition du Cersaie, les fabricants de revêtements ont exploré un filon aurifère très original, avec des créations présentant de fines inclusions métalliques. Dans la salle de bains, cette tendance « galvanise » discrètement le décor quand les murs se parent de ces détails radieux, enchâssés dans les dalles de céramique.

En 2019, l’or n’est plus synonyme de bling-bling. Adieu le clinquant et l’ostentatoire qui « pique » parfois les yeux, la matière précieuse ne s’empare plus du cadre mais se contente de le parer. La vraie nouveauté, c’est que l’or se met en scène de façon particulièrement mesurée. Point de signe intérieur/extérieur de richesse « tape-à-l’œil » avec cette tendance révélée en septembre 2018 dans les allées du salon de la céramique et des revêtements de Bologne, le luxe installe au contraire une atmosphère feutrée.

Du toc au select

Les carreaux comprenant des inserts métalliques apportent de petites touches d’éclat qui confèrent aux revêtements décoratifs un caractère très actuel grâce à une lecture allégée des classiques, loin des fantaisies stylistiques du passé. D’ordinaire empruntés au registre des formes baroques ou rococo, les motifs surchargés sont remplacés par des géométries épurées, qui vont du triangle plein (Eclettica de Marazzi, Marvel Edge Calacatta Gold Hex d’Atlas Concorde) au simple trait.

Inclusion de fils et pièces d’or

Tendance carrelage avec insert or : KeopeCette manière de dessiner au moyen d’une trame dorée évoque la technique artisanale du filigrane en orfèvrerie ou encore celle, très en vogue dans les années 1920, de la dinanderie, qui consiste à façonner les métaux comme le cuivre, le laiton, l’étain (…) par martelage, dont semblent procéder par exemple les dalles Fuga de Marco Brioni ou Yoko chez De Castelli, spécialiste des revêtements métalliques. Véritable hommage au geste précis, la calligraphie orientale dessinée par l’architecte et designer milanais Matteo Nunziati pour la collection Tesori de Cedit (120 x 240 cm, photo d’ouverture) transporte la salle de bains dans un univers de rêve, digne d’un palais des « Mille et une nuits » inspiré par les étoffes précieuses de Damas ou les motifs graphiques du traditionnel Moucharabieh, de même que le tout nouveau Materica (Digitale + Serigraphia) de Keope (photo ci-contre).

Le profilé devient (t)racé

Tendance carrelage avec insert or : BardelliChez Marco Corona, ces lignes sont réduites à leur plus simple expression : la collection Arkistone incorpore au calepinage des baguettes employées à l’horizontale et/ou à la verticale ou en pourtour de composition. Leur lustre capte le regard, mais en contrastant sans excès avec les sols et murs en grès cérame. Les surfaces de 60 x 120 cm interprètent ici la tendance métal par le biais de profilés intégrés qui rendent littéralement la « pierre » précieuse.

Pour un rendu assez proche mettant également en scène de minces segments métalliques, le fabricant Bardelli a confié au studio de design Storagemilano le soin de développer sa très chic collection Lines (60 x 60 cm, 60 x 120 cm, photo de gauche). Certains de ces carreaux en grès cérame rectifié présentent une bande de métal précieux en laiton satiné ou en acier qui a été cette fois insérée manuellement dans la matière pour offrir un effet aussi moderne que sophistiqué.

Figures deltoïdes

Tendance carrelage avec insert or : ApavisaTraitées comme des lés (30 x 260 cm, 30 x 130 cm), les dalles de la collection Slabs signée Apavisa (photo) jouent la carte de la verticalité pour construire une toile de fond (décor Equinoxe Anthracite Diamond) dont les tracés montueux font référence à l’Art Déco. Ces séries superposées de triangles aux pointes inversées qui figurent des sommets alternent filins dorés et cuivrés. L’or (jaune, rose, gris…) se décline en effet dans toutes ses nuances et harmonies, d’autant que les finitions en robinetterie ont ouvert la voie à la diversification…

Ce décor accidenté faisant la part belle au trigone est à rapprocher de la collection Lampassi conçue par l’architecte et designer Cristina Celestino pour Antique Mirror. Semblables à des œuvres d’art, ces mosaïques murales très haut de gamme combinent des miroirs à des éléments en marbre multicolore, créant une alternance dynamique de motifs, de nuances et de matériaux nobles. A noter que le marbre apparaît d’ailleurs comme le meilleur allié de cette tendance distinguée qui cultive la beauté sans tomber dans l’apparat : ajoutant une note d’élégance intemporelle, des veines aurifères parcourent notamment les décors grand format Calacatta Oro de Lea Ceramiche (Slimtech Delight) et Sahara noir de Fiandre.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!