Accueil » Evénements » Cersaie 2018 : mention spéciale à la note bleue
Cersaie 2018 : tendance Bleu, carrelage Confetti de ceramica Vogue
Ceramica Vogue, Collection Confetti

Cersaie 2018 : mention spéciale à la note bleue


La salle de bains voit la vie en bleu, couleur qui remporte à nouveau tous les suffrages. Une vague de carrelages azurés a déferlé sur le Cersaie 2018 avec des collections dingues d’indigo qui revisitent avec brio cette palette si chère aux pièces d’eau.

Le champ chromatique du bleu est infini, d’autant que la tendance englobe volontiers cette année des nuances de vert. Exit les classiques : parfois inédits, ces savants mélanges de pigments composent des teintes subtiles qui installent d’emblée une ambiance résolument contemporaine dans l’habitation.

Cersaie 2018 : tendance Bleu, Florim, façon terrazzoAzur, ciel, cyan, opaline, horizon, givré, minéral, métal, égyptien, jean, Nattier, Majorelle, Klein, lavande, roi, outremer, pervenche, myosotis, pétrole, canard, paon, turquoise, marine, électrique, cobalt, lapis-lazuli, sarcelle, saphir, nuit ou encore ardoise… A l’aise dans l’univers du bain, le bleu décline des harmonies célestes, végétales ou maritimes qui couvrent un spectre immense, de la force d’un violacé à la douceur cristalline d’un pastel.

Couleur et matière indivisibles

Exploitant comme jamais l’intensité naturelle de cette couleur dans laquelle les yeux plongent pour mieux en sonder la profondeur, les carreaux dévoilés à Bologne travaillent la troisième dimension en incluant de légers reliefs d’inspiration Art Déco (Ceramica Vogue, collection Dekorami) ou des motifs, tons sur tons, dégradés (Appiani, collection Denim) ou au contraire polychromes (Ora Italiana, collection Folk). Couleur et matière fonctionnent en duo, pour maximiser les effets décoratifs en alternant surfaces brutes et émaillées, matité et brillance (Cerasarda, collection OT 7026), rugosité et suavité (Provenza, collection Vulcanika).

Une trame ornementale

Lisses, les vrais unis n’ont plus la cote. Le bleu sert de trame ornementale, se prêtant à toutes les tendances du moment : des grands formats imitant la somptuosité d’une pierre rare voire imaginaire (Fiandre, collection Azul Macaubas ; Ava, collection Preziosi) aux dalles mouchetées de micro éclats granités (Mutina, collection Primavera) ou d’inclusions surdimensionnées (Florim, collection Artwork of Casamood, photo ci-dessus) qui n’en finissent pas de broder sur le thème raz-de-marée du terrazzo en passant par les géométries fines et répétitives façon pointillés ou grains de riz (FAP Ceramiche, collection Pat)… Sans oublier le traditionnel format 20 x 20 cm (ou 30 x 30 cm) qui signe son retour en force sur le marché, à la faveur de l’engouement pour les (vrais-faux) carreaux de ciment.

Conjuguer présent et futur

Suivant cette veine bleutée, le carrelage renouvelle en effet ses codes, sans radicalement les bousculer. Ainsi, des collections de céramiques peintes à la main créent des patchworks qui combinent le savoir-faire et l’esprit de l’artisanat d’art aux technologies modernes, manière d’aborder le futur en cultivant avec fierté son histoire (photo ci-contre : Ornamenta, collection Terra Mia, seize décors d’inspiration méditerranéenne).

 

 

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter bimensuelle de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!