Accueil » Installation » Réglementation » Robinetterie sanitaire : une nouvelle norme pour le secteur médical
description norme NF 077 MM Milieu Médical, hygiène des mains au bloc opératoire.

Robinetterie sanitaire : une nouvelle norme pour le secteur médical


La nouvelle norme NF 077 MM, Milieu Médical, publiée en 2017, décrit les performances spécifiques des robinetteries NF destinées au milieu médical. Les premiers modèles certifiés devraient apparaître en fin d’année 2018.

La norme NF 077 MM, qui concerne les mitigeurs mécaniques, les mitigeurs thermostatiques et les robinetteries électroniques, encadre, en plus de la résistance des matériaux, trois dispositions destinées à répondre aux exigences spécifiques de ce secteur en matière d’hygiène.

L’alimentation des robinetteries : les deux canalisations d’alimentation en eau des mitigeurs de lavabo doivent être des tubes en cuivre ou des flexibles PEX ou silicone. Les flexibles en EPDM ne sont pas autorisés parce qu’ils ne résistent pas aux chocs thermiques et chimiques nécessaires au maintien de l’hygiène, et finissent par se désagréger.
De plus, en sortie des robinets, les brise-jets doivent remplacer les aérateurs, car ceux-ci favorisent les proliférations bactériennes en ajoutant de l’air dans l’eau et en retenant les impuretés dans leur tamis.

Les caractéristiques dimensionnelles des robinetteries : les longueurs des manettes, ainsi que les longueurs et hauteurs de becs sont définies par la NF 077 MM afin de faciliter leur préhension avec le coude, mais aussi de permettre la pose de filtres terminaux et d’éviter les rétro-contaminations (qui peuvent se produire lorsque la main sale entre en contact avec le bec du robinet).
La manette de commande doit mesurer au moins 110 mm de long, que la robinetterie soit un mitigeur monotrou ou un mitigeur mural. La longueur du bec doit atteindre 100 mm pour un mitigeur monotrou (à partir de l’axe du corps) et 175 mm pour un mitigeur mural (du mur au bout du bec). Quant à la hauteur de goutte, elle doit être, pour les deux modèles de robinetterie, d’au moins 100 mm.
Concernant les robinetteries murales de douche, la manette de commande ne doit pas être horizontale et/ou perpendiculaire au mur en position fermée. Elle doit être parallèle à celui-ci.

Les robinetteries thermostatiques : les chambres de mélange sous pression situées en amont de la fermeture ne sont plus autorisées parce qu’elles favorisent les développements bactériens. La fermeture doit être réalisée avant la chambre de mélange, afin d’assurer le vidage de celle-ci. Exit, donc, les robinetteries thermostatiques avec clapets antiretours, la fiabilité de ces derniers n’étant pas assurée dans le temps.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter bimensuelle de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!