Accueil » Installation » Initiatives » Une appli pour mieux gérer les déchets de chantier

Une appli pour mieux gérer les déchets de chantier


Pour l’instant cantonnée à l’Île de France, l’appli Ecodrop, destinée aux artisans, veut les aider à mieux gérer leurs déchets de chantier, que ce soit pour trouver la bonne déchetterie, réduire le coût, éviter les démarches administratives…

gérer les déchets de chantier ecodropEcodrop a un double objectif : faciliter la gestion des déchets de chantier pour les artisans et en favoriser le recyclage. En se connectant, le professionnel, géolocalisé, peut trouver un point de dépôt à moins de 10 km de son chantier. Grâce à des tarifs préférentiels, négociés en amont avec les déchetteries – il y en a 30 en Ile de France –, il réduit ses coûts (notamment pour les Dib, déchets non dangereux en mélange, à partir de 110 € la tonne). Enfin, les démarches administratives étant faites une fois pour toutes, le professionnel gagne du temps. De plus, il peut payer automatiquement, via l’application.

Ecodrop veut également s’adresser au négoce, contraint, depuis le mois janvier 2017, d’organiser la reprise des déchets issus des matériaux qu’ils revendent (décret n°2016-288 du 10 mars 2016). Promouvoir ce service serait une réponse à cette obligation (sous réserve d’un maillage de déchetteries suffisant), sachant que plus de 50 % du volume des déchets du bâtiment sont générés par les artisans, dans le cadre de travaux de rénovation.

Créée en septembre 2016 par des professionnels du bâtiment, Ecodrop est lauréat de l’appel à projets « Initiative PME, Recyclage et valorisation des déchets » de l’Ademe. L’entreprise prévoit de déployer rapidement ce service sur l’ensemble du territoire. Au-delà, elle a pour vocation des « solutions disruptives et attractives pour les artisans du bâtiment dans le domaine du déchet. »

Car sur les 260 millions de tonnes générées par le secteur du BTP, 50 millions seraient déposées dans la nature. Selon l’Uned (Union nationale des exploitants des déchets), 45 % seulement des déchets de chantier du bâtiment sont actuellement valorisés. Or, l’objectif fixé par les pouvoirs publics dans le cadre de la loi sur la transition énergétique est de 70 % en 2020. Il est temps de s’y mettre.

Enregistrer

Laisser une réponse

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter bimensuelle de Sdbpro.fr

Bravo ! Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter.