Accueil » Installation » Aide à la vente » Schuler, installateur : « la balnéo, ça passe 8 fois sur 10 »

Schuler, installateur : « la balnéo, ça passe 8 fois sur 10 »


Schuler, installateur alsacien, réalise 40 à 50 salles de bains par an, qui représentent à peu près 80 % de son chiffre d’affaires. Autant dire qu’il est un spécialiste. Tous les deux ans, il présente l’une de ses réalisations aux Trophées de l’Installateur et, pour la troisième fois en 2015, il a été primé par le jury. Mais quel est son secret ?

Schuler installateur « Nous ne cherchons pas à nous battre sur des prix, mais au contraire à nous démarquer. » Chez Schuler, on n’a pas peur du haut de gamme : robinetterie encastrée, balnéo – « il faut la proposer, argumenter, et 8 fois sur 10, ça passe –, évacuation de douche murale, ciel de pluie… « Trop de confrères ont actuellement la démarche de vendre un prix », constate Alexandre Schuler. Le devis de la salle de bains qui a reçu l’un des Trophées de l’Installateur s’élevait à 35 000 €, avec des équipements haut de gamme (paroi de douche Vismara, mobilier IdeaGroup, ciel de pluie Fantini…).

Un logiciel de conception 3D parfaitement maîtrisé

L’entreprise s’appuie sur un logiciel de conception 3D (Visoft), dont elle maîtrise parfaitement l’utilisation. Grâce à un rendu particulièrement réaliste, les équipements sélectionnés sont fidèlement reproduits. Avec ce logiciel, Schuler peut proposer plusieurs variantes à ses clients. Le choix du matériel s’effectue ensuite dans le showroom de l’entreprise, aboutissant à une ultime proposition en 3D avec les modèles et coloris choisis par le client. Grâce à ce logiciel, les carreleurs disposent également de toutes les informations utiles à la pose du revêtement : le nombre de carreaux et leur disposition sur chaque mur, les carreaux à couper, les joints, plinthes et baguettes de finition.

Schuler installateurUne salle d’exposition de 250 m²

« Les mises en situation dans notre salle d’exposition permettent à nos clients de se projeter dans leur propre salle de bains », explique Alexandre Schuler. Mais la salle d’exposition permet aussi de garder la main sur la phase de conseil, sans dépendre d’un intermédiaire. « Le client n’a qu’un interlocuteur et n’a pas besoin de se rendre à plusieurs adresses. » Bien sûr, cette indépendance vis-à-vis de la distribution a un prix : Schuler a empiété sur son parking et investi environ 235 000 € (hors frais annexes de formation et de recherche) dans la construction de cette salle de 250 m² qui, ouverte en juin 2014, a déjà évolué à plusieurs reprises, et évoluera encore. « La salle d’expo doit véhiculer l’image d’un installateur performant et moderne, ouvert sur le monde du bain et en phase avec ses tendances. » Cet investissement est un véritable atout pour la vente : « ilSchuler installateur a amélioré notre façon de concevoir les projets et constitue notre carte de visite » se réjouit Alexandre Schuler. De plus, sur le site internet de l’entreprise, la salle d’expo est (virtuellement) visitable. Enfin, une conseillère assure l’accueil des clients et réalise les vues en 3D. L’entreprise assure tous les travaux, de la conception à la réalisation, offrant un interlocuteur unique à son client.

Laisser une réponse

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter bimensuelle de Sdbpro.fr

Bravo ! Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter.