Accueil » Distribution » Top 15 Robinetterie, décembre 2018 : Grohe tient bon la barre

Top 15 Robinetterie, décembre 2018 : Grohe tient bon la barre


Apparu en deuxième place de notre Top 15 dédié à la robinetterie au mois d’octobre 2018, Grohe continue de grignoter des positions. Mais le plus dur reste à faire…

Top 15 robinetterie décembre 2018

Audit réalisé le 30 novembre 2018

Si l’on cherche un exemple de ce qu’un SEO bien travaillé permet, il n’y a qu’à suivre la progression de Grohe.fr au fil des mois. Le fabricant leader sur le marché français de la robinetterie a en effet amélioré ses positions au fil des mois, jusqu’à s’installer au deuxième rang, sans doute au cours de l’été 2018. En tout cas, au septième rang au mois de mai 2018, il est apparu au deuxième rang lors de notre audit du mois d’octobre. En décembre, il tient bon la barre, toujours deuxième. Mieux, il progresse, grâce à de belles positions sur des mots-clés forts : mitigeur thermostatique, mitigeur douche thermostatique, robinetterie, plafonnier douche, robinet salle de bain… Mais le chemin est long jusqu’à la pôle position, sur laquelle Leroymerlin.fr règne en maître, quel que soit le marché de la salle de bains pris en compte (robinetterie, meuble, etc.).

Autres fabricants – et non pas distributeurs – présents dans ce Top 15 dédié au site d’e-commerce et de marques actifs sur le marché de la robinetterie : le spécialiste Hansgrohe.fr qui, après avoir revisité son site internet, maintient sa progression et sa pénétration du marché par rapport au dernier audit du mois d’octobre ; ainsi que Jacobdelafon.fr, ensemblier de la salle de bains, qui est de retour après quelques mois d’absence. Nous verrons si ces deux fabricants confirment leur position respective au fil du temps.

Pour bien comprendre ce tableau

Ce top 15 dédié à la robinetterie est une photographie, prise à un instant donné, de la performance SEO des sites mentionnés lorsqu’un internaute tape l’un des 124 mots-clés dédiés à la robinetterie que nous avons collectés. En aucun cas, il est représentatif de leur nombre de visites, qui peuvent également provenir des accès directs, de backlinks, etc.

Les différents sites sont classés selon la position qu’ils occupent réellement sur la page du moteur de recherche : Leroymerlin.fr est bien le premier à émerger sur la majorité des mots-clés, Grohe.fr le deuxième…, Castorama.fr le quatrième et Cdiscount.com le sixième. Entre ces deux-là apparaît un site qui, tel Wikipedia.org, n’appartient pas à l’univers de la salle de bains. Il n’est donc pas pris en compte dans ce Top 15. Ce qui explique que l’on saute parfois des rangs.

Les visites mensuelles indiquées sont calculées en fonction du nombre moyen de recherches effectuées sur chaque mot-clé. Ce nombre, donné par Google, est corrigé selon le taux de clics obtenus (CTR) en première position (51 %), en deuxième et troisième positions (13 %), en quatrième et cinquième positions (4 %) et sur les autres positions de la première page (3 %).

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!