Accueil » Installation » Initiatives » Un installateur mise sur le W.-C. lavant

Un installateur mise sur le W.-C. lavant


DepannX_Giraud-Xavier-Parce qu’il croit au développement du W.-C. lavant, Xavier Giraud, plombier-chauffagiste à Montesson dans les Yvelines, a structuré une activité autour de ce produit, qui a besoin d’être accompagné : formation, distribution, SAV et réseaux d’installateurs.

Une paire de fesses sur tous ses véhicules, camionnette et scooter : Xavier Giraud, responsable de Depann’X, croit au W.-C. lavant et ça se voit. À l’origine dans le secteur de l’électroménager, ancien professeur à l’Afpa, il a créé Depann’X en 1991. L’entreprise emploie aujourd’hui 14 salariés, dont 2 se consacrent à la pose des W.-C. lavants, et a réalisé 1,16 million d’€ de chiffre d’affaires en 2014. Elle intègre plusieurs corps de métier, afin de vendre des salles de bains et des cuisines clés en main, mais aussi des W.-C. lavants : 120 en 2014 et 89 sur les trois premiers mois de 2015, dont 75 sur une seule opération, dans le cadre d’un gros chantier.

Depuis 2010, Depann’X participe à la foire de Paris et vend à des visiteurs venus de la France entière. Mais son rayon d’action se limitant à l’Ile-de-France, Xavier Guiraud a dû, pour servir tous les clients, réaliser des partenariats avec des confrères, avant de décider de monter deux réseaux d’installateurs, l’un pour chacune des deux marques avec lesquelles il travaille : Geberit et Toto, qui le soutiennent et jouent le jeu. « L’un est leader européen, l’autre est leader mondial », explique l’installateur. De même, il a créé deux sites internet, pour un budget de 15 000 € : Monwcjaponais.fr pour les produits Toto et Monwclavant.fr pour ceux de Geberit. Les installateurs signent un contrat d’un an et s’engagent à acheter leurs W.-C. lavants à Xavier Giraud. Ils bénéficient des affaires engrangées sur la Foire de Paris ou via les sites Internet. Le spécialiste fournit aussi le support technique et assure le stock de pièces détachées et le SAV, indispensable à l’activité. « En cas de panne, les gens veulent être dépannés très vite. Mon but est de dominer le marché du W.-C. lavant en France et je suis bien parti pour. Mais il n’est pas question d’aller installer partout en France. Je me contente de l’Ile-de-France. Les gens qui achètent un W.-C. à 4 000 € veulent qu’il soit installé correctement, c’est la moindre des choses. »

Mais Xavier Giraux a également investi 47 000 € dans une remorque aménagée en un étonnant salon de démonstration mobile. Unique en son genre, celui-ci est conçu de manière à permettre de faire la promotion des produits de chacune des marques avec lesquelles il travaille, en fonction des actions commerciales : le W.-C. lavant installé est interchangeable grâce à un système de panneaux latéraux réversibles. Le salon mobile dispose d’une réserve de 400 litres d’eau propre et peut stocker 200 litres d’eau sale. Il peut être, dans sa remorque, tracté par une voiture mais aussi déplacé en autonomie grâce à un moteur électrique et à une télécommande, ce qui permet de l’installer dans les salons et foires, notamment la foire de Paris.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!