Accueil » Industrie » Delpha : 2014, année historique
marché meuble salle de bains delpha

Delpha : 2014, année historique


Delpha, fabricant français de mobilier de salle de bains, annonce une hausse de 25 % de son chiffre d’affaires en 2014 par rapport à 2013.

Une performance d’autant plus remarquable que le marché est en baisse, d’au moins 3,5 % (source Ipea). « Nous avons senti la tendance », explique Loïc Meaumené, directeur commercial de la marque, qui cite deux collections particulièrement en phase avec la demande : Unique et Delphy. La première pour la variété de ses propositions en termes de décors et de possibilités d’implantation (largeurs, hauteurs, profondeurs) ; la seconde parce qu’elle est segmentée en fonction de la surface disponible. D’un côté, Delpha s’adapte « à la problématique de la salle de bains où 5 cm peuvent faire la différence », de l’autre, il propose « une approche efficace, qui aide les vendeurs en salles d’expo. » Les deux collections intègrent de nombreux modules complémentaires, dans des catalogues bourrés de photos d’ambiance ou de gros plans illustrant les éléments différenciants de la marque. C’est ainsi que, selon Loïc Meaumené, Delpha équipe plus de salles de bains et, dans chaque salle de bains, vend plus de meubles.

La marque s’enorgueillit « de vendre le bon produit au bon prix ». En clair, de ne pas participer aux grandes braderies ayant cours depuis quelque temps : un système de dopage des ventes qui n’est pas bon pour la filière. « Ces remises déstabilisent les consommateurs et créent des reports d’achats » estime Loïc Meaumené. On vend moins cher mais on ne vend pas plus. Les marges baissent, créant des tensions entre les industriels et les distributeurs.

Et 2015 ? L’année semble bien engagée. Delpha bénéficie des investissements réalisés par le groupe Fournier, destinés à assurer la flexibilité de l’outil industriel afin d’offrir plus de personnalisation. Ce qui promet encore plus de décors. Des meubles complémentaires se sont ajoutés à l’offre, notamment des colonnes et demi-colonnes ouvertes. Enfin, un nouveau catalogue a été créé, Concept, destiné aux gammes courtes répondant à des besoins spécifiques : mini salle de bains, salle de bains PMR…

Repères
Delpha : 50 millions d’€ en 2014.
Groupe Fournier : 252 millions d’€, dont 17 % avec la salle de bains (toutes marques).

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!