Accueil » Glossary Item » Résistance à la glissance des receveurs de douche

Résistance à la glissance des receveurs de douche

Lorsqu’il est mouillé, un receveur de douche devient plus glissant. C’est pourquoi la norme et les fabricants ont souhaité qualifié le caractère anti-dérapant des receveurs de douche, neuf et après utilisation, en définissant des classes de résistance à la glissance.

test d'adhérence d'un receveur de doucheLa résistance à la glissance des receveurs de douche est mesurée, tout comme celle des revêtements de sol, selon le dispositif du plan incliné décrit dans la norme XP P05-010 (remplacée par la XP P05-011). Le test concerne tous les receveurs, quel que soit leur matériau.

Voici le mode opératoire permettant de mesurer cette résistance à la glissance : un opérateur se tient, pieds nus (PN), sur le receveur (ou le revêtement) mouillé à l’aide d’eau savonneuse. Le receveur est progressivement incliné, jusqu’à ce que l’opérateur glisse, faute d’adhérence. On mesure alors la valeur de l’angle d’inclinaison. Deux essais sont effectués, avec deux opérateurs de corpulence différente.

Il existe une norme DIN équivalente à la norme française – la DIN 51097 –, sur laquelle les fabricants allemands s’appuient généralement. Son mode opératoire est équivalent. Mais on parle de classes A, B ou C, sachant que la classe A correspond à PN 12 (il n’y a pas d’équivalent PN6 dans la norme allemande), la classe B à PN 18 et la classe C à PN 24.

La résistance à la glissance des receveurs de douche est donc caractérisée en fonction de l’angle d’inclinaison mesuré lors du test :
PN 6 lorsque l’angle est compris entre 6 et 12°.
PN 12 ou Classe A lorsque l’angle est compris entre 12 et 18° (adhérence moyenne).
PN 18 ou Classe B lorsque l’angle est compris entre 18 et 24° (adhérence élevée).
PN 24 ou Classe C lorsque l’angle est supérieur à 24° (adhérence forte).Gros plan receveur de douche anti dérapant

A l’heure de l’accessibilité et du maintien à domicile des personnes âgées, la question de la sécurité dans la douche, donc du caractère antidérapant du receveur, est importante. Toutefois, il faut savoir que plus le receveur de douche est anti dérapant, plus il est difficile à nettoyer et accroche le calcaire… Pour les sols carrelés, dont le caractère adhérant répond à la même norme, on considère que dans les pièces d’eau, intérieur de la douche compris, on peut s’en tenir à un carrelage PN 18, le niveau supérieur, soit PN 24, étant plutôt destiné à l’industrie. Dans la salle de bains, on peut donc se contenter de la même manière d’un receveur de douche anti dérapant de niveau PN 18 ou de classe B.

Photo ci-dessus : receveur en grès fin Prima de Allia, PN 18, émaillé sur quatre côtés, avec système d’aide à la pose Install Block (brevet).

Retour au dictionnaire
Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!