Accueil » Marché » En 2015, le marché de la salle de bains est encore en repli
marché 2015 salle de bains

En 2015, le marché de la salle de bains est encore en repli


-1,3 % : en 2015, selon l’Afisb, le marché de la salle de bains est en recul par rapport à 2014, quoique faiblement. Toutefois, la céramique sanitaire subit une baisse importante, de 5 % en valeur.

L’Afisb, Association française des industries de la salle de bains, vient se rendre public les chiffres du marché de la salle de bains, tels qu’ils ressortent de l’étude qui, depuis 6 ans, est confiée à l’institut Développement Construction. Du moins une partie des chiffres, l’étude détaillée étant réservée aux adhérents de l’association.

Estimé en 2015 à 1390,1 millions d’€, le chiffre d’affaires du marché est en recul de 1,3 %. Cette année, à la différence des années précédentes, l’étude a pris en compte les bâti-supports (83,1 millions d’€, en hausse de 2,2 %), ainsi que les receveurs de douche, dont le chiffre d’affaires, donné tous matériaux confondus (y compris les receveurs prêts à carreler), n’est pas additionné aux autres, car il intègre les receveurs en grès, que l’on retrouve dans la famille de la céramique sanitaire. Les ventes de receveurs de douche sont données en baisse en 2015 par rapport à 2014, alors que les parois, elles, sont en croissance. Explications : les receveurs maçonnés ne sont pas pris en compte par l’étude ; de plus, le comptage en volume des parois n’est jamais évident.

Notons que les valeurs indiquées par l’Afisb – il s’agit de chiffres d’affaires HT fabricants – prennent en compte tous les circuits de distribution de la salle de bains, qu’ils soient grand public ou professionnel, et intègrent les MDD ainsi que les produits « no name ».

En 2015, les ventes de céramique sanitaire, de baignoires nues, de baignoires équipées, de cabines de douche hydro, de receveurs de douche et de mobilier de salle de bains sont en recul, tandis que les ventes de robinetterie, de cabines de douche simples, de parois et pare-bains ainsi que les ventes de bâti-supports sont orientées à la hausse.

L’Afsib souligne le fait que le marché global perd moins en valeur qu’en volume, ainsi que « la bonne tenue et la prépondérance de la filière professionnelle pour la majeure partie des produits », tout en notant « une stabilisation ou une légère reprise des réseaux grand public en balnéo, robinetterie, cabines et meuble. »

A suivre, le détail des chiffres à l’intérieur de chaque famille de produits.

Suivant >>

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!