Accueil » Industrie » Perene pousse ses concessionnaires vers la salle de bains

Perene pousse ses concessionnaires vers la salle de bains


Rares sont les enseignes de cuisine qui maintiennent une activité salle de bains. Plus rares encore sont celles qui la poussent vraiment. Perene le fait. En 2008, cette marque du groupe Fournier (Mobalpa, SoCoo’c, Delpha) s’est repositionnée sur le segment premium avec, au cœur de son offre, la notion d’agenceur. Elle affirme aujourd’hui ce positionnement au travers de sa signature de marque — Perene, agencement d’intérieurs —, de son nouveau concept de magasin et d’une offre à la fois profonde, personnalisable et largement renouvelée.

Un réseau d’agenceurs d’intérieurs
Devenus « agenceurs d’intérieurs » sur le segment haut de gamme du marché, avec « le beau comme source d’inspiration », les concessionnaires Perene sont donc invités à « faire » de la salle de bains. Si moins de la moitié d’entre eux sont aujourd’hui actifs sur ce secteur, qui représente 10 % du chiffre d’affaires du réseau, ils le seront tous demain. L’offre salle de bains est intégrée au même (élégant) catalogue que la cuisine et le rangement, tandis que le nouveau concept de magasin intègre systématiquement une salle de bains. Selon Luc Brossard, directeur de la marque, Perene est taillée pour répondre à la demande de salle de bains, qui pourrait rapidement représenter 25 % du chiffre d’affaires du réseau.

Des magasins boutiques
Le nouveau concept de magasin, qui sera déployé au cours des trois prochaines années, a été imaginé pour mieux porter le caractère premium de la marque. Il exprime les trois métiers de l’enseigne et sa promesse d’agencement d’intérieur et de déco. Efficace, à la fois chaleureux et singulier, il est orienté boutique et valorise la richesse de l’offre. Il est conçu pour vivre et évoluer indépendamment des renouvellements de gamme.

Permettre aux vendeurs d’exploiter 100 % de l’offre
Perene bénéficie des investissements réalisés au niveau du groupe Fournier qui, outre le développement produits, concernent la flexibilité de la production, dans le but de fabriquer les corps de meuble à l’unité, pour permettre la couleur, le sur-mesure, l’accessoirisation… Ils concernent aussi la digitalisation des outils, afin de fluidifier la production, la logistique, mais aussi la vente dans les magasins. Car plus l’offre est large et personnalisable, plus elle est complexe. D’où la nécessité de la rendre plus accessible aux vendeurs qui – c’est inévitable – ne proposent que ce qu’ils connaissent. Perene sera, selon Bernard Fournier, PDG du groupe, la première marque européenne dont les catalogues seront entièrement digitalisés. Déjà, tous les concessionnaires ont pu, lors de la dernière convention, charger sur leur iPad leurs propres outils de vente. Dès le début de l’année, le catalogue grand public ainsi que les notices de pose seront également disponibles. La digitalisation, qui permet l’interactivité, facilite la recherche de produits (grâce à des filtres), mais aussi la vérification de la compatibilité des produits entre eux, l’ajout automatique des produits complémentaires nécessaires, etc. De plus, les mises à jour se font en temps réel et non pas une fois par an, lors de la réédition des catalogues papiers.

Repères
Chiffre d’affaires réseau Perene 2014 : 82 millions d’€.
Chiffre d’affaires par magasin : 680 millions d’€.
120 concessionnaires exclusifs, en France, Suisse, Belgique, au Luxemburg.
15 nouveaux magasins prévus en 2016, situés au centre-ville d’agglomérations de plus de 100 000 habitants.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!