Accueil » 00-dossier » ISH 2017 – Robinetterie : de nouvelles finitions qui ringardisent le chromé
ISH 2017 robinetterie Gessi

ISH 2017 : un salon qui demeure incontournable


De nouvelles finitions qui ringardisent le chromé

Demain, nos robinetteries seront-elles encore chromées ? On peut se poser la question, tant les finitions alternatives se développent.

S’il fallait n’en retenir qu’une, ce serait la collection Gessi 316, en Inox (photo ci-dessus). Grâce à un revêtement PVD, le matériau, qui est également gravé, devient très chaleureux, mais son aspect original est préservé. Est-ce cette sensation du métal à l’état pur qui séduit ? Quoi qu’il en soit, les finitions métalliques sont dans l’air du temps, accessibles avec des surcoûts compris entre 30 et 50 % du prix de la robinetterie chromée. Si celle-ci a encore de beaux jours devant elle, on peut toutefois se demander si elle ne pourrait pas, à terme, devenir un marqueur des segments bas et confort du marché (d’autant que le chromage est, nous dit-on, dans le viseur de l’Europe). Les finitions métalliques, proposées par Hansgrohe dès 2009, sont désormais présentes chez la plupart des spécialistes. De l’avis général, le noir poli ou brossé fait un carton. Il met en valeur la nouvelle robinetterie Vaia de Dornbracht (photo ci-dessus).

Avec Ixmo Solo, Keuco combine mitigeur (mécanique) et raccordement du flexible, avec un corps d’encastrement compact, adapté à la rénovation. Idéale pour l’hôtellerie, la solution permet une pose rapide et un budget mini (photo de gauche).
Antonio Lupi a dévoilé MayDay, dessiné par Gi-Ra. Il s’agit d’un mitigeur encastré (photo de droite), dont la commande s’apparente à un bouton d’urgence. Pour l’ouvrir, il faut le tirer et le tourner vers la droite ou la gauche pour effectuer le mélange de l’eau. Enfin, pour le fermer, il suffit d’appuyer dessus. Rouge, il apporte une jolie touche de couleur dans la salle de bains.
Au point d’eau, l’électronique est proposée (mais sans plus) sur des robinetteries avec capteur (infrarouge) visible ou, grâce à la technologie haute fréquence, sans capteur visible. Les robinetiers sont de plus en plus nombreux à s’intéresser aux produits destinés aux lieux publics, élargissant leurs gammes dédiées, voire les spécialisant (hôpitaux notamment). Ideal Standard a ainsi présenté Intellimix, un mitigeur délivrant à la fois du savon et de l’eau. Il sera commercialisé en France sous la marque Porcher. Schell, spécialiste, a développé e-Schell, qui permet la gestion des robinetteries connectées, en wifi ou filaire (consommations, détection des pannes…).

Signalons l’arrivée de Duravit sur le marché de la robinetterie, avec trois collections et une série de colonnes de douche. Elles sont fabriquées par Franke, récemment entré au capital de l’entreprise.Plusieurs nouveautés sont à découvrir en matière d’hydrothérapie, à découvrir dans notre article dédié à la douche.

Dans la tendance
Les douchettes à main et pommes de tête blanches côté diffuseur, chromé de l’autre les douchettes équipées d’un bouton de changement de jets les mitigeurs mécaniques monotrous encastrés, dans la douche ou au point d’eau la technologie encastrée les mitigeurs équipés d’une cartouche C3 Les jets designés, grâce à des mousseurs spécifiques…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

<< Précédent Suivant >>

Laisser une réponse

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter bimensuelle de Sdbpro.fr

Bravo ! Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter.