Accueil » Produits » Guides d'achat » Quels pieds pour caler les receveurs plats ?

Quels pieds pour caler les receveurs plats ?


Les receveurs de douche ont beaucoup évolué mais pas tous les pieds qui sont censés faciliter leur calage. Il faut donc faire le bon choix. Nous vous y aidons…

Plus grand, plus plat, moins haut et à fleur de carrelage ! Allez caler un receveur de douche de 120 cm de long et plus, lorsqu’il mesure 3 cm d’épaisseur et qu’il est encastré… On ne voit pas ce qui se passe dessous : il faut travailler à l’aveuglette. Sachant qu’en plus, pour alléger les receveurs tout en assurant leur résistance mécanique, les fabricants évident certaines zones en sous-face, laquelle est donc irrégulière. Evidemment, on oublie la méthode ancienne, c’est-à-dire les briques et autres supports, qui au mieux prennent beaucoup de temps, au pire ne permettent pas d’ajuster correctement la hauteur. Et gare aux receveurs bancals, dont l’étanchéité n’est pas assurée dans la durée ! D’autant que plus les bacs à douche sont grands, plus il est fréquent qu’ils soient vrillés, en particulier les modèles en résine de synthèse. Enfin, il serait dommage que le pied soit plus haut que la bonde à l’heure où l’on cherche à limiter les hauteurs d’encastrement…

Voici, détaillées ci-dessous et résumées dans le tableau ci-contre (cliquer pour agrandir), les caractéristiques de cinq pieds vendus dans le négoce. Notez que l’un d’entre eux n’a rien à voir avec les autres. En effet, Stabilifast de Lazer est adapté aux faibles hauteurs de bonde, facilite le calage des receveurs extra-plats encastrés y compris lorsqu’ils ne sont pas plans, et permet de poser au niveau voulu à l’endroit voulu.

Pieds réglables Dubourgel
Hauteur de bonde possible : 85 à 120 mm + rehausse 55 mm
Réglage par le bas, avec des graduations. En option, une clé de réglage rallongeable à l’aide d’un morceau de tuyau de 12 mm de diamètre intérieur, permettant d’intervenir plus facilement sur les pieds difficilement accessibles.
Diamètres embase/support : 200/? mm.

Stabilifast de Lazer
Hauteur de bonde possible : 45 à 130 mm + 1 ou 2 rehausses de 30 mm
Réglage grâce à des pieds autonivelants  : un système de vérin intégré permet une mise à niveau automatique au dixième de mm près, que le receveur soit posé ou encastré. Celui-ci est posé sur des cales triangles fournies (avec curseur et rehausse) et mis à niveau. Une fois les pieds fixés sous le receveur, on injecte une résine à l’intérieur. On place le receveur et on attend que la résine polymérise. On a l’assurance que chaque pied est plaqué au sol.
Diamètres embase/support : 25/60×85 mm.

Stabilibac de Lazer
Hauteur de bonde possible : 87 à 170 mm + rehausse 40 mm
Réglage à l’aide d’un outil (tournevis), cran de maintien en position. Facilité d’ajustement du réglage de chaque pied après la pose. Patin en mousse antidérapant.
Diamètres embase/support : 120/60 mm.

Cricabac 6603 de Valentin
Hauteur de bonde possible : 82 à 140 mm + rehausse 55 mm.
Fixation au sol grâce à 4 encoches.
Réglage sans outil, témoin de réglage (0,4 mm par clic). Possibilité d’affiner le réglage après la pose du receveur.
Diamètre embase/support : 106/47,6 mm

Pieds pour receveur de douche Wirquin Pro
Hauteur de bonde possible : de 58 mm (en retirant la rehausse) à 170 mm (rehausse intégrée).
Fixation au sol grâce à 4 encoches.
Réglage à l’aide d’un écrou de réglage, manipulé avec un tournevis. Témoin de réglage par graduation.
Diamètre embase/support : 104/48,3 mm, patin antidérapant.

Laisser une réponse

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter bimensuelle de Sdbpro.fr

Bravo ! Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter.