Accueil » Industrie » En 2018, le groupe Villeroy & Boch progresse grâce à la salle de bains
Façade de l'usine Villeroy & boch, à Mettlach, en Allemagne

En 2018, le groupe Villeroy & Boch progresse grâce à la salle de bains


Le groupe Villeroy & Boch annonce, pour l’année 2018, un résultat avant impôts en hausse de +7,6 % par  rapport à l’année précédente, lié à « l’excellente progression du chiffre d’affaires et du résultat de la division Salle de bains et Wellness », ainsi qu’à une gestion efficace des coûts.

Le groupe Villeroy & Boch publie un chiffre d’affaires 2018 consolidé de 853,1 millions d’€, en hausse de +2 %. Le résultat avant intérêts et impôts (Ebit) s’élève à 53,6 millions d’€, progressant de +7,6 %, et le résultat consolidé à 33,9 millions d’€, en hausse de +13,8 %.

Le chiffre d’affaires de la salle de bains augmente de +4,7 %, passant à 584,3 millions d’€. Sur le marché européen, la progression est +0,4 %, avec un chiffre d’affaires de 453,7 millions d’€. En Allemagne, les ventes augmentent de +1,3 %, grâce à la demande de cuvettes WC sans bride DirectFlush et de vasques en TitanCeram, ainsi qu’à une forte reprise de l’activité dans les showrooms. Si le Royaume-Uni recule (-7,3 %), notamment à cause de la fluctuation de la Livre, en Europe du sud le chiffre d’affaires évolue positivement, de +7,6 %.

Hors Europe, le chiffre d’affaires de Villeroy & Boch augmente de +22,8 %, à 130,1 millions d’€, notamment en Chine (+31,5 %), grâce à la demande en WC lavant ViClean.

Le volume des commandes enregistré au 31 décembre 2018 s’élevait à 59,8 millions d’€, dont 48,7 millions pour la division Salle de Bains et Wellness. Il est en recul du fait des investissements engagés, qui ont permis de réduire sensiblement les délais de livraison : « Le volume des commandes retrouve ainsi le niveau moyen qu’il connaissait de longue date. »

En 2018, Villeroy & Boch a investi 43,6 millions d’€, dont 86,5 % ont été consacrés à la division Salle de Bains et Wellness : « La priorité s’est portée sur l’acquisition de nouvelles installations de production pour les usines de céramique sanitaire en Allemagne et à l’étranger. »

Pour 2019, le groupe table sur « une croissance modérée de l’économie mondiale », prévoyant une augmentation du chiffre d’affaires consolidé comprise entre 3 et 5 %.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!