Accueil » Distribution » Top 15 des sites d’e-commerce et de marques – Janvier 2017

Top 15 des sites d’e-commerce et de marques – Janvier 2017

Voici notre troisième classement des sites d’e-commerce de la salle de bains, qui montre la visibilité qu’ont sur Internet les marques de la salle de bains et les sites qui les diffusent. 14 sites ont émergé ce mois-ci.

sites e-commerce salle de bain janvier 2017

Audit VRDCI du 4 janvier 2017

Quels sites apparaissent sur la première page de Google quand un internaute tape dans le moteur de recherche l’un des principaux mots-clés du secteur ? Ce troisième audit, réalisé par VRDCI, nous montre que, lorsque ça bouge, c’est à la marge : les sites dominants dominent toujours plus.

Ainsi, 3 internautes sur 4 en quête de produits de salle de bains se voient proposer de cliquer sur un lien vers le site de Leroy Merlin qui, depuis notre premier audit, a progressé de pratiquement 4 %. Dans le même temps, Castorama a gagné aussi du terrain, plus de 7 points et 12 000 visiteurs. C’est Lapeyre qui, ce mois-ci, se retrouve en troisième position, récupérant sa place du mois de novembre. Au détriment d’Espace-Aubade.

S’il maintient ses positions par rapport au mois de décembre dernier, Cdiscount recule cependant, tandis que Manomano progresse notablement. En revanche, Masalledebain.com perd légèrement en visibilité. Cedeo.fr, qui était apparu dans l’audit du mois de décembre 2016, disparaît à nouveau, de même que Mr-Bricolage.fr. Tous deux sont remplacés par Bricoman.fr et Bricodepot.fr, nouveaux entrants.

Qu’est-ce qui fait varier les positions des uns et des autres ? Une modification de l’algorithme de Google, l’amélioration de leur référencement naturel…

Le mois prochain, nous étudierons, en plus, la position des enseignes en fonction des différents mots-clés, donc des différents produits de la salle de bains.

Bien comprendre ce tableau
Ce tableau montre les sites qui apparaissent sur Google lorsqu’un internaute tape un mot-clé de l’univers de la salle de bains (et pas les noms des marques ou des revendeurs). Il reflète les performances de chacun d’eux en matière de référencement naturel. Les visites mensuelles estimées sont calculées en fonction du nombre moyen de recherches mensuelles sur chaque mot-clé – ces chiffres sont fournis par Google –, pondéré par le taux de clics obtenus selon la position sur la première page Google (CTR) : 51 % sur la première position,  13 % sur les deuxième et troisième positions, 4 % sur les quatrième et cinquième positions et 3 % sur les autres positions de la première page.

Enregistrer

Enregistrer

Laisser une réponse

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter bimensuelle de Sdbpro.fr

Bravo ! Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter.