Accueil » 00-dossier » Bricolage 2014 : perspectives 2015

Bricolage 2014 : un marché pratiquement étal


Perspectives 2015

La présence d’une amélioration conjoncturelle va probablement retentir sur le moral des ménages. La visibilité est médiocre, mais on peut espérer une amélioration de l’activité au cours de l’année 2015, en particulier au second semestre. Le point bas de la construction laisse également espérer une action des pouvoirs publics pour réactiver ce secteur créateur d’emplois.
On estime (étude Cetelem + Bipe sur le Crédit pour travaux) que l’Entretien-Rénovation, marché de 53 milliards d’€, devrait progresser d’au moins 1,5 % en 2015, et ce malgré des incitations fiscales encore très timides. La consommation pourrait retrouver un certain dynamisme. Toutefois, on ne risque pas de verser dans la fièvre acheteuse. Dans l’ensemble des pays européens, tout le monde s’accorde pour constater que l’on achète beaucoup moins qu’il y a cinq ans. Les budgets ne sont pas extensibles, le recours se situe dans les arbitrages, les reports, une ponction de l’épargne disponible, ou le crédit.

<< Précédent

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!