Accueil » Distribution » DSC : la nouvelle organisation est en place

DSC : la nouvelle organisation est en place


Après le rachat de Brossette en 2012, DSC (Distribution Sanitaire Chauffage) annonce la fin du processus d’intégration de l’enseigne. Désormais, Cedeo, Brossette, Clim+, Dispart et Ditac appartiennent à la même entité et sont coiffés par la même direction générale. Les achats sont regroupés, ainsi que la logistique, l’informatique, le marketing. Avec près de 500 agences (dont 250 pour Cedeo), chaque artisan est assuré de trouver un point de vente à moins de 20 minutes de son chantier.

Six régions et 7 stocks
La nouvelle organisation prévoit six directions régionales – Ile de France, Nord Normandie, Ouest, Sud Ouest, Sud Est et Est – alimentées par 7 stocks ou STACs (Stock Agence Clients), qui représentent 180 000 m² de stockage et 20 000 produits, pour une mise à disposition immédiate ou le lendemain matin si la commande est passée avant 17 heures. Ces STACs sont installés à Brie-Compte-Robert (77), Hénin-Beaumont (62), Derval (44), Toulouse (31), Fuveau (13), Satolas (69) et Aton (54). « Pour les fournisseurs, indique le communiqué de presse, c’est la possibilité de disposer d’une force de diffusion sans équivalent sur 500 points de vente en France. » Le taux de service est de 98 %.

Les salles d’expo, un autre chantier
Le plan de vente est construit au niveau national et compte 3 500 produits (chauffage et sanitaire). L’offre est ensuite complétée en fonction des spécificités régionales, chaque agence disposant en moyenne de 6 000 références. Les deux enseignes partagent leurs MDD. Les libres-services sont revisités pour offrir une meilleure visibilité aux produits, avec des linéaires densifiés pour donner accès à un plus grand nombre. Cité par le magazine l’Installateur, Vincent Linchet, directeur général de DSC, indique que les salles d’expo seront elles aussi rénovées : « On travaille avec le même modèle depuis 15-20 ans, et je pense que ce n’est pas le bon modèle parce que le monde a changé. Les emplacements ne sont pas adaptés, la cible n’est pas la bonne, l’offre est trop peu lisible. Il faut la rendre plus attractive. » Toujours selon l’Installateur, « l’autre défi consiste à permettre au professionnel de finaliser une transaction complète quel que soit le canal d’entrée utilisé : magasin, téléphone ou Internet. La prise de commandes sur internet est amenée à monter en puissance. Si les STACs ont vocation à livrer en agence, demain, lorsque le système sera pleinement opérationnel, rien n’empêchera le distributeur de suivre un processus de commande complet sur internet et de livrer n’importe où, à l’instar de ce que font les « pure players » du web. Pour autant, pas question de dématérialiser les points de vente. Au mieux, rationaliser la couverture territoriale. Ainsi, à partir d’avril et jusqu’à la fin de l’année, 41 agences vont fusionner, pour des questions de potentiel sur les zones de chalandise. Dans le même temps, une douzaine d’ouvertures est prévue. »

Repères
DSC regroupe les enseignes Cedeo, Brossette, Clim+, Dispart et Ditac.
500 agences en France.

Laisser une réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter de Sdbpro.fr

abonnez-vous à notre newsletter

You have Successfully Subscribed!