Accueil » Distribution » Top 15 de la robinetterie-hydrothérapie sur Internet – Juin 2017

Top 15 de la robinetterie-hydrothérapie sur Internet – Juin 2017

Dédié à la robinetterie-hydrothérapie, ce Top 15 est intéressant à plus d’un titre. D’une part parce que cette famille de produits réalise le plus gros chiffre d’affaires des marchés de la salle de bains, d’autre part parce qu’elle est la plus vendue sur Internet.

tableau robinetterie hydrothérapie sur internet juin 2017

VRDCI, agence de référencement naturel avec paiement aux résultats en première page de Google, a étudié pour nous la visibilité sur Internet des fabricants et revendeurs de produits de robinetterie-hydrothérapie. 130 des mots-clés parmi les plus usités de cet univers sont passés dans sa moulinette ! Il en résulte que, 8 fois sur 10, Leroymerlin.fr apparaît en haut de la première page du moteur de recherche. La deuxième position est occupée par Manomano.fr, un pure-player qui monte, et la troisième par Cdiscount.com, devant Castorama.fr, en quatrième position, et Espace-Aubade.fr, qui est au cinquième rang. Le premier fabricant à émerger est Grohe, leader sur le marché français, devant Amazon.fr. Le deuxième, challenger du premier, est Hansgrohe.

Il est intéressant de lire les résultats de ce Top 15 à l’aune de l’étude sur les comportements d’achat des particuliers réalisée par Développement Construction (mars 2017) pour l’Afisb. Ainsi, selon cette étude, à peu près 6 % des produits de robinetterie-hydrothérapie seraient approvisionnés via Internet. De plus, 59,8 % des particuliers qui, en 2016, ont acheté un équipement de salle de bains (tous produits confondus) sur Internet l’ont fait sur le site d’un pure-player, contre 22 % sur le site d’une grande surface de bricolage. Sur quels sites, précisément ? Amazon.fr (37 %), Leroymerlin.fr (8 %), Castorama.fr (7 %,) Cdiscount.com (6 %), Ikea.fr (3 %), Vente-privee.com (3 %), Lapeyre.fr (3%)…

Ces chiffres montrent que s’informer n’est pas acheter. D’autre part, on n’achète pas sur Amazon.fr par hasard, on s’y rend. Mais il ne faut pas perdre de vue que les internautes en quête de robinetterie-hydrothérapie qui ne se sont pas approvisionnés sur Leroymerlin.fr ont très bien pu le faire en magasin. Selon Unibal, pour les acteurs de la GSB, Internet représente, selon les enseignes, l’équivalent en chiffre d’affaires d’un à cinq points de vente (voir ici les chiffres 2016 du bricolage).

Bien comprendre ce tableau…
Cet audit montre la performance en matière de référencement naturel des sites d’e-commerce ou de fabricants spécialistes de la robinetterie-hydrothérapie. Il classe les sites qui émergent sur la première page de Google quand un internaute tape dans le moteur de recherche leader en France l’un des 130 principaux mots-clés de la robinetterie-hydrothérapie que nous avons collectés.
Les visites mensuelles estimées sont calculées en fonction du nombre moyen de recherches sur chaque mot-clé – ces chiffres sont fournis par Google –, pondéré par le taux de clics obtenus selon la position sur la première page Google (CTR) : 51 % sur la première position, 13 % sur les deuxième et troisième positions, 4 % sur les quatrième et cinquième positions et 3 % sur les autres positions de la première page.

Laisser une réponse

Branchez-vous sur le fil d’infos des pros de la salle de bains

Recevez la newsletter bimensuelle de Sdbpro.fr

Bravo ! Vous êtes maintenant inscrit à notre newsletter.